La Guerre des Clans et les Animaux
Bienvenue sur le forum !

Ce forum est inspiré la série "La guerre Des Clans" d'Erin Hunter. Ici, nous incarnons un chat sauvage et nous lui faisons vivre de nombreuses aventures toutes plus exaltantes les unes que les autres.

Choisi ton clan, choisi ta voie, suis-la...

Nous t'attendons !

La Guerre des Clans et les Animaux

Bienvenue sur le forum !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La Rencontre des Solitaires

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La Rencontre des Solitaires   Sam 21 Déc - 14:04

La brise légère et le chant mélodieux des oiseaux réveillèrent Lune de Miel. Elle ne retint pas un bâillement, découvrant ses dents acérées. Elle était toute courbaturée de la veille, car elle avait refait son stock de gibier. Elle se leva lourdement, s'étira et ses os craquèrent. Elle pensa: "Je vais manger un morceau et me désaltérer à la rivière." Rien qu'à cette idée, elle frémit d'excitation. Elle aimait se balader, humer les senteurs de ce qui l'entourait. Elle prit un lapereau bien dodu, sa nourriture favorite, et le savoura jusqu'à la dernière bouchée. Elle se releva, commença à marcher et mâchouilla un peu d'herbe pour se purger. Puis, elle trottina jusqu'à la rivière.
Lorsqu'elle arriva, elle respira les senteurs aquatiques de la rivière. Elle s'approcha de l'eau, et repéra un beau gardon. Lune de Miel s'accroupit, se balança d'une patte sur l'autre et sauta. Un bruit d'eau retentit, et Lune de Miel, satisfaite, tenait dans sa bouche le poisson frétillant. Elle le posa derrière elle, et se mit à boire. Elle savait qu'en buvant, elle ne sentirait pas l'odeur d'autres animaux. Elle se releva, et alla  pour grignoter sa proie fraîche. Mais là, elle découvrit avec stupeur qu'il avait disparu! Elle se courba, et des poils se hérissèrent. Elle se mit à grogner, en position de combat.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Rencontre des Solitaires   Sam 21 Déc - 14:41

    Ce matin-là, le soleil c'était levé en même temps que Silhouette Égarée. Elle bailla à s'en décrocher la mâchoire, s'étira et se fit une toilette rapide. Elle ne savait pas quoi faire, aujourd'hui. Elle pouvait toujours aller rendre visite aux Clans, mais selon leur humeur, ils ne l'accueillaient pas tous avec chaleur. La solitaire sortie de son abri de la nuit, un tronc d'arbre creux de la Forêt des Pins. Elle regarda en hauteur et vit qu'elle avait passé la nuit avec une petite famille d’écueils, qui vivait en haut au sommet de ce même arbre. Elle décida que pour le petit déjeuné, elle mangerai un des rongeurs perchés. Elle adorait les défis. La chatte sortit ces griffes, se mit en position, puis sauta sur l'arbre à toute vitesse, comme elle le faisait depuis toujours, que se soit pour la chasse ou comme passe-temps. Elle adorait ça, cette impression de quitter terre et de ce diriger vers les cieux, aussi vite que le vent. Elle sauta sur une branche, à mi-hauteur de l’arbre. Juste au dessus, il y avait le nid de ses proies. Toutes griffes dehors, elle sauta et plongea sa patte dans leur "tanière", jusqu'à en atteindre un, qu'elle sortit et tua  d'un coup de croc, sous le regard paniqué du reste du reste de la famille de rongeurs. Elle redescendit et atterrit avec grâce de l'arbre, et dévora sa proies tranquillement.
    Après ça, elle se lécha les babines et décida d'aller se balader à la Rivière, juste pour pouvoir boire un peu, et pouvoir chasser quelques poissons, étant donné qu'elle n'en avait plus mangé depuis un certain temps. Mais arrivée à destination, elle remarqua qu'elle n'était pas la seule à être à la Rivière. Lune de Miel ?  Silhouette Égaré avait entendue parler de la solitaire, qui avait perdu son compagnon, et qui avait quitté son Clan pour partir à sa recherche. Elle n'avait jamais pensé à la rencontrer, mais si l'occasion se présentait... Elle grimpa au sommet de l'arbre le plus proche, et observa attentivement la chatte couleur miel. Elle pêche. Elle eu une "illumination". Elle descendit lentement et discrètement de l'arbre et attendit le bon moment ; Lune de Miel fixait l'eau, si concentrée qu'elle ne remarqua pas la femelle à deux longueurs de queue d'elle. Soudain, elle plongea sa patte dans la rivière, et en sortit un magnifique gardon, en projetant de gerbes d'eau de tout les côtés. La chatte vairon poussa un grognement mécontent lorsque qu'un goutte tomba sur son oreille droite. Elle se secoua vivement puis épia le poisson de Lune de Miel, pendant que celle-ci buvait dans la rivière. La femelle rampa jusqu'à lui, le pris dans sa gueule à partit en courant. En se retournant, Silhouette Égarée vit que Lune de Miel avait relevé la tête, en position de d'attaque. La chatte au pelage noir rit intérieurement, avant de se reprendre. Elle escalada le même arbre que tout à l'heure, et lança le poisson sur le dos de la solitaire en lâchant :

"Salut!"

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Rencontre des Solitaires   Sam 21 Déc - 14:53

Lune de Miel sursauta en sentant le poisson humide atterrir sur son dos. Elle leva la tête et feula, détestant que l'on joue avec ses nerfs. Elle vit alors une chatte au pelage de Jais, qu'elle n'avait jamais vue avant et qui se mît à rire. Elle courut vers l'arbre.
" Tu vas me le payer!!" Elle était furieuse, mais au fond, contente de sortir de sa solitude habituelle. Elle s'agrippa à l'arbre, et y monta aussi vite qu'un écureuil.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Rencontre des Solitaires   Sam 21 Déc - 15:25

En voyant la chatte crème monter à l'arbre où elle était perchée aussi habilement qu'elle, elle fut d'abord surprise, puis se reprit et attendit le dernier moment avant de l'esquiver. Puis elle descendit de branche en branche, jusqu'au sol, et courut jusqu'à la rivière. Elle plongea dedans, causant les panique des habitants de ces eaux. Elle se rendit compte qu'elle était plutôt tiède, elle qui était assez frileuse. La surface limpide de l'eau, devenu tumultueuse à cause de son plongeons, était assez profonde pour pouvoir nager, mais pas assez profonde pour se noyer en coulant au fond. Elle ne se rappelait plus comment s’était que de nager, de jouer dans l'eau. Elle ne l'avait pas fait depuis... Longtemps... Très longtemps... Une vague vision lui apparut : trois silhouettes, deux petites et une grande. Le temps semblait s'arrêter. On lui avait souvent raconté qu'elle était la seule de sa porté. Mais en réalité, elle savait qu'on lui mentait ; cela ce voyait aux regards gêné, leur toussotements, leur changement de sujet... Elle se sentait vraiment seul. Pourtant, pour la première fois depuis la perte de sa mère, elle se sentait revivre, la solitude s'en aller... Mais pourquoi avec Lune de Miel? Quel était le rapport entre elle et son histoire? Il devait y avoir un lien entre elles-deux, mais le quel? Quand elle se reprit, elle vit qu'elle était de l'autre côté de la rivière. Elle fit volte-face et regarda droit dans les yeux la solitaire.


Dernière édition par Silhouette Égarée le Sam 21 Déc - 15:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Rencontre des Solitaires   Sam 21 Déc - 15:47

Lune de Miel la poursuivit, descendant de l'arbre et courant vers la rivière ou était la solitaire. Elle sauta, poussa un cri de guerre, et plongea dans la rivière. Mais soudain, humant son odeur, elle se fit plus curieuse et continua de sentir. Le temps semblait ralentir, et elle plongea son regard dans celui de la chatte noire.Ce regard, elle semblait s'en souvenir, il lui sembla familier, vaguement familier. Oubliant où elle était, ce qu'elle faisait, elle s'arrêta net et, son regard plongé dans le sien, elles restèrent immobiles, dans l'eau. D'ailleurs, seul son bruit retentissait, la Nature paraissait s'être tue dans cette étrange moment.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Rencontre des Solitaires   Sam 21 Déc - 16:12

Depuis toujours... Depuis toujours on lui avait-on mentit? La chatte noire n'en était pas certaine, et pourtant, elle n'avait jamais ressentie à la fois le réconfort, le bonheur, l’impression de sécurité... Tout ses sentiments qui venait en même temps... Elle ne comprenait pas. Lune de Miel ne lui ressemblait aucunement. Même si cela ne voulait rien dire, elle refusa quand même de penser que la solitaire devant elle était un membre de sa... Famille? Mais fallait-il oublié tout ce qu'elle avait connu, tout ce qu'elle avait appris, qu'on lui avait dit sur son passé, auparavant, pour se concentrer sur le présent? C'est possible... Silhouette Égarée sursauta. Ce n'était pas elle qui avait pensé. Elle ferma les yeux, se laissant aller. Elle vit un chat s'approcher. Peu à peu, les détails se formèrent : la chatte devant elle était couverte de poussière d'étoile. Quand elle marchait, elle laissait sur ses pas un sillon de paillettes lumineuses. Elle avait un pelage crème et des yeux verts et une longue queue qu'elle enroula autour de ses pattes. Plus loin, un chat noir aux yeux bleu semblait l'attendre.


"Oui, c'est possible, Silhouette Égarée. Crois-tu vraiment qu'on t'ai toujours révélé la vérité? 



-Qui... Qui êtes-vous?"

La chatte ne lui répondit pas. Elle se contenta de lancer un regard à son compagnon au pelage noir, avant de le rejoindre, et de disparaître, peu à peu.
Silhouette Égarée ouvrit les yeux. Elle savait, maintenant. Les deux chats qu'elle avait vu étaient ses parents. Et la solitaire en face d'elle était sa sœur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Rencontre des Solitaires   Sam 21 Déc - 16:28

Lune de Miel, toujours pensive, fixa la chatte dont elle ne connaissait aucunement le nom. Ces yeux, ce pelage, elle lui rappelait quelqu'un, quelqu'un de familier. Soudain, tout autour d'elle s'en alla et laissa place à une prairie verdoyante. À quelques pas d'elle se trouvaient deux chats, un de couleur ambré et l'autre noir comme l'ébène. Ils paraissaient heureux. Soudain, un chaton noir lui sauta dessus et cria: " Ahah, je t'ai eu Petite Lune!". Cette jeune chatte ressemblait à sa sœur, Petite Silhouette et...Un millier de souvenirs l'assaillirent. Des moments anodins avec ses parents et sa sœur. Soudain, elle eu un soubresaut: Devant elle se trouvait...sa sœur? Elle douta, et dit:" Petite Silhouette, c'est moi, Petite Lune!" Elle s'évanouit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Rencontre des Solitaires   Sam 21 Déc - 17:01

"Petite Silhouette, c'est moi, Petite Lune!"

Ces paroles firent sur Silhouette Égarée l'effet d'un coup de tonnerre. Des souvenirs lui firent perdre la tête. Elle, sa sœur, sa mère et son père... À l'époque, elle s’appelait Petite Silhouette. Elle se souvint que sa mère lui avait dit une fois, à elle et à sa sœur :

"Votre père n'est pas de ce Clan. Il est du Clan de la Foudre Céleste. Je vous fait confiance pour ne le répéter à personne. Mais il fallait que je vous dise qui il était."

Et elle se souvint aussi du jour où elles avaient vu leur père pour la première fois. C'était une belle journée automnale. Les feuilles étaient presque toutes tombée. Elle sortaient du camps par la sortie secondaire que personne n’empruntait jamais, suivis de leur mère. Pendant tous le trajet, elle ne cessaient de jacasser, de jouer, de poser un tas de question à la chatte crème et aux yeux verts. Elle avait l'air crispée, mais heureuse. Soudain, l'odeur changea autour d'eux, et les deux chatons se figèrent.  

"Ne vous inquiétez pas. Je suis là"


En levant les yeux, les deux chatons virent d'immense pins. Un matou noir descendit d'un d'eux. Il atterrit juste devant les trois chattes. Ils discutèrent longtemps ensemble. C'était leur père. La vision de Silhouette Égarée se finit par la vision du chat noir qui sautait sur Petite Lune en disant :


"Ahah, je t'ai eu Petite Lune!"

Et quand elle revint à elle, elle vit que Lune de Miel c'était évanouie.


"Lune de Miel!" hurla-telle

Stop, ne panique pas. Tu as quelques talents de guérisseuse. Sert-t'en. Silhouette Égarée porta Lune de Miel un buisson. Elle porta un boule de mousse imbibée d'eau près d'elle et lui fit manger des remèdes dont elle avait pris connaissance durant son apprentissage. Puis elle attendit qu'elle reprenne connaissance en la léchant énergiquement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Rencontre des Solitaires   Sam 21 Déc - 17:14

Lune de Miel ouvrit les yeux. Elle vit Silhouette Égarée penchée sur elle, la léchant. Elle articula: "Petite Silhouette, ou Nuage Égaré, et peut-être même Silhouette Égarée, Je suis Lune de Miel, ta sœur." Une larme vint couler sur sa joue. Elle essaya de se redresser, mais fébrile, resta à demi-couchée. Elle lécha faiblement la joue de Silhouette, en la remerciant. Elle reprit: "Peut importe combien de temps on nous a caché ce secret. Je me souviens maintenant. Notre mère, notre père, et toi et moi. Nous sommes maintenant réunies, et nous avons tellement de choses à nous raconter. Ah, si Éclair d'Argent était là, il serait si fier de moi...." Elle réussit à se relever, et s'assit, devant sa sœur, sa queue entourant ses pattes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Rencontre des Solitaires   Sam 21 Déc - 17:34

Silhouette Égarée vit Lune de Miel ouvrir les yeux. Elle essaya de se relever. Non! Tu dois rester coucher. Tu es encore trop faible! 

"Petite Silhouette, ou Nuage Égaré, et peut-être même Silhouette Égarée, je suis Lune de Miel, ta sœur."

Lune de Miel de Miel se releva tant bien que mal pour remercier sa sœur. Puis reprit :


"Peut importe combien de temps on nous a caché ce secret. Je me souviens maintenant. Notre mère, notre père, toi et moi. Nous sommes maintenant réunies, et nous avons tellement de choses à nous raconter. Ah, si Éclair d'Argent était là, il serait si fier de moi...."

En effet, elles avaient pleins de choses à se dire. Une larme coula sur la joue de sa sœur.


"Si tu savais à quel point j'ai souffert! Toute ses années, j'ai tant souffert de ma solitude! Mais maintenant tu es là. Nous ne nous sépareront plus jamais! Jamais!!"

La chatte noir éclata en sanglots et se réfugia sous le pelage doux et chaud de sa sœur. Elle se sentait tellement bien. Elle voulais juste rester avec Lune de Miel, désormais, sa seule famille qu'elle pensait avoir définitivement perdue.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Rencontre des Solitaires   Sam 21 Déc - 17:47

Si tu savais à quel point j'ai souffert! Toutes ces années, j'ai tant souffert de ma solitude! Mais maintenant tu es là. Nous ne nous séparerons plus jamais, jamais!


Ces paroles eurent l'effet d'un coup de poignard dans son cœur. Elle était d'accord avec sa sœur, après tout, elle avait aussi tant souffert! Elle dit: "Allez, regardons vers l'avant, et.....Son ventre gargouillait. Au fait, ce gardon, mangeons le ensemble, trouvons nous un abri. Je rapporterais mon stock de gibier et nous vivrons ensemble jusqu'à notre mort."
Elle se redressèrent et s'éloignèrent, côte à côte, vers de nouvelles aventures.


                                                     FIN!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Rencontre des Solitaires   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Rencontre des Solitaires
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Créatures rares et nommés - Terres Solitaires
» Rêverie solitaire
» The balade... [ Libre]
» Figurants Solitaires
» Pour joueurs solitaires et campagnards: Quand Al-capone se rebelle!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Clans et les Animaux :: Terres Libres :: La Rivière-
Sauter vers: